CRIS

Système d’information transrégional sur la réintégration des migrants dans leur pays d’origine (CRIS)

meeting

Le Système d’information transrégional sur la réintégration des migrants dans leur pays d’origine (CRIS, acronyme anglais) analyse les raisons pour lesquelles, et en fonction de quels facteurs (socioéconomiques, institutionnels, juridiques), les modes de réintégration des migrants de retour diffèrent les uns des autres. En d’autres termes, il explique pourquoi certains migrants réussissent à se réintégrer alors que d’autres non.

Grâce à un réseau d’institutions partenaires situées dans les pays de retour, des enquêtes de terrain sont programmées afin de recueillir un nombre important d’entretiens directs auprès des migrants de retour. L’approche transrégionale permet d’obtenir des données à même d’identifier des indicateurs synthétiques.

A ce jour, des enquêtes sont programmées en 2012 en Arménie, au Mali et en Tunisie. Des travaux empiriques seront effectués dans d’autres régions.

Enfin, la méthode de travail adoptée, combinée à l’organisation d’événements et de cours de formation ouverts aux chercheurs, fonctionnaires et acteurs de la société civile, assureront une large diffusion des résultats de recherche. Des recommandations possibles seront présentées afin de tendre vers une meilleure prise en compte des facteurs influençant la réintégration des migrants de retour.

meeting2.JPGLe projet CRIS bénéficie du soutien financier de la Direction du Développement et de la Coopération (DDC) située à Berne (Suisse) et de l’Institut Universitaire Européen.

 

 

Partenaires institutionnels du projet CRIS: